13 août 2009

the office

Bon,
j'ai terminé ce que je devais faire...
Maintenant, il faut attendre.
C'est comme ça.
Il me reste 40 longues minutes à attendre...
40 longues minutes.
M m'a téléphoné, il a retrouvé le mec introuvable.
Il est 17h26, il ne me reste donc plus que 34 minutes.
Déprimant.

Ce serait drôle de lire ce que pensent les gens qui travaillent dans des bureaux.

Certain à attendre que la majestueuse aiguille s’aligne avec le chiffre 12.

D’autre, perdus dans une montagne de paperasse, pour quelques euros de plus.

D’autres encore, en train de se faire leurs assistantes, toujours bien attentionnée.

17h31, il me reste 29 minutes.

D’autres à attendre leurs lignes.

Le temps passe lentement.

Les gens s’activent dans l’open-space.

Les secrétaires n’existent plus, ce sont les assistantes qui prennent leurs places.

A genoux.

Il est 17h37, et il me reste 23 minutes.

Le chiffre 23 est maudit. Tu m’étonnes, 23 minutes à attendre.

Ici, tout le monde se tutoies.

« Bon alors qu’est-ce qu’on fait ? On se tutoie ? On se vouvoie ? On s’encule ? »

« On s’évite. »

Tout le monde fait ça ici, sauf de se vouvoyer j’ai dit.

17h43… ça fait 17 minutes.

Les gens s’évitent, se fuient.

Ils ont tous quelque chose de plus important à faire.

17h47, 13 minutes de la fin.

Hâte d’en finir.

J’ordonne les trombones.

Range les stylos, discrètement.

Personne ne doit savoir, que je suis sur le départ.

Il reste 8 minutes.

Je continus de taper ces minuscules lettres.

Pour eux, je travaille.

Il reste 5 minutes.

Il reste 2 minutes.

Posté par benjamin098 à 17:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur the office

Nouveau commentaire